Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 12:46

Après deux longues (très longues) années d'attente, Le magasin des suicides apparait enfin sur nos écrans en ce mois d'octobre alors qu'on l'attendait pour le mois d'avril. C'est avec impatiente que je me suis rendue au cinéma, prête a payer exceptionnellement le prix exorbitant de la place. Et je n'en ai pas été déçue

http://i41.servimg.com/u/f41/11/11/30/77/le_mag10.jpg

Ma découverte du livre s'est faite comme ceci : alors que j'étais dans ma librairie préférée, j'ai décidé de prendre un livre au hasard et de voir si le résumé me plaisait, c'est ainsi que j'ai découvert le magasin des suicides et au passage mon auteur préféré. Peu après l'avoir lu et avoir adoré ce roman, j'ai appris qu'il y allait avoir un film. Et pas n'importe quoi comme film, un film d'animation. C'est donc depuis cette époque que j'attends impatiemment de voir ce que nous réserve le réalisateur.

http://www.focusonanimation.com/wp-content/uploads/2012/02/The-Suicide-Shop_IM01_0.jpeg

Le film commence très ironiquement sur la chanson "y a d'la joie de Charles Trenet, rien de mieux pour démarrer directement dans l'humoir noir et macabre où on ne prend rien au sérieux. L'animation est très sombre et les dessins en 2D donnent vraiment super bien. 

Les personnages sont assez ressemblant à la description de Jean Teulé excepté Lucrèce que j'imaginais maigre et sombre. L'univers de l'histoire est assez bien respecté : on retrouve un monde où le suicide est assez habituel qui se situe probablement dans le futur.

 

Malgré ça, l'histoire a été totalement changée. J'ai entendu beaucoup de personnes se plaindre de la fin qui est totalement différente, mais vu que le cours même de l'histoire a été changé j'ai trouvé que ça ne posait pas vraiment de problème. Bien sur j'aurais préféré une fin plus sombre au lieu d'un happy ending pour rester dans l'optique du livre. Par contre les roses qui apparaissent sur l'écran et l'histoire d'amour sont assez kitsch, cela avait été mieux développé dans le livre.

http://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/cinema/news-cinema/le-magasin-des-suicides-n-importe-qui-peut-il-faire-de-l-animation-3505144/63729646-1-fre-FR/Le-Magasin-des-suicides-n-importe-qui-peut-il-faire-de-l-animation_portrait_w532.jpg

Je mets quand même un gros point négatif pour les chansons. Même si j'adore en écouter, trop c'est trop. Il y en a toutes les 5 - 10 minutes et certaines voix sont incompréhensibles (mais que disent ces rats bon sang ?). De plus les paroles étaient par moment assez niaises.

 

En bref, une bonne adaptation, agréable à voir, de préférence entre amis pour délirer. J'éviterait de le montrer à un enfant contrairement à certaines familles qui étaient présentes dans la salle de cinéma. Hélas on a l'impression que le film ne sait pas vers quel public il se tourne, à la fois niais enfantin et de l'humour noir assez mature, il ne plaira pas à tout le monde. 

Partager cet article

Repost 0
Published by lalynx - dans Divers
commenter cet article

commentaires

lalynx

Livres en cours

Livre en cours      

/

Jeu en cours 

Eternal Sonata

Série en cours

Fringe

voir tous les livres de la PAL en cliquant ici

Sites littéraires