Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 12:02

Le portrait de Dorian Gray est un classique écrit par Oscar Wilde. Cela faisait un moment que je souhaitais le lire, attirée par une puissance magique inconnue (vu que je ne connaissais rien de l'histoire).

http://et-en-plus-elle-lit.cowblog.fr/images/9782253002888.jpg

résumé du livre :

<< L'expression était d'une cruauté atroce. Là, son âme même, émergeant de la toile, le dévisageait et l'appelait à son tribunal. >>

Devant son portrait, oeuvre d'un de ses amis, Dorian Gray, jeune homme d'une immense fortune et d'une exceptionnelle beauté, fait le voeu de rester tel qu'il est peint, tandis que son image vieillira à sa place. Exaucé par une intervention magique et fatale, Dorian cède alors à tous ses caprices et à toutes ses folies. Dans les quartiers élégants de Londres et les bouges du port, sous le masque de sa beauté intacte, il mène une vie de débauche et de crime. Esthète, monstre, dandy, il a décidé de faire de sa vie une oeuvre d'art. Une vie qui ressemble à celle d'Oscar Wilde, que la société victorienne lui fit payer en le condamnant aux travaux forcés ...

http://www2.cndp.fr/tice/teledoc/dossiers/Images/Dossier_dorian_grand.jpg

mon avis :

Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre, je connaissais Oscar Wilde que pour sa célèbre citation "L'homme résist à tout sauf à la tentation". Je voulais connaitre cette oeuvre si connue et que beaucoup de mes amis ont appréciés, mais je n'ai même pas lu le résumé avant de m'y plonger. J'avais toujours été intriguée par cette histoire sans réelle raison.

 

Alors que dire ? Je ne sais par où commencer. L'histoire est agréable à lire et est fantastique. Elle pousse à la réflexion. Dorian ne vieillit plus, certes, mais les traits physiques qu'on obtient normalemnt après un péché ne l'atteignent plus non plus, tout se met sur le tableau qui le représente. Cela pousse donc à se demander ce que nous ferions si on pouvait rester jeunes éternellement, faire tout ce qu'on veut et que le masque de l'innocence reste sur notre visage. Dorian a décidé une vie de péchés et de plaisirs coupables, et il y réussit plutot bien.

 

Il y a 3 personnages principaux : Dorian Gray, Basil Hallward et Lord Henry. Je n'ai pas vraiment apprécier Lord Henry, mais je pense que Wilde l'a décrit pour que personne ne l'apprécie vraiment. Si ses idées sont étranges mais souvent vraies, ce personnage est assez énervant et je ne voudrais pas compter quelqu'un comme ça dans mes amis. J'ai apprécié Basil Hallward, c'est un personnage simplement gentil. Un peintre, certes blasé, mais qui ne ferait pas de mal à une mouche et qui a l'air de voir le monde plus beau qu'il ne l'est vraiment. Il aime sincérement Dorian et s'attelle à le peindre dans toute sa beauté. Enfin Dorian Gray, je trouve que c'est un personnage qui au départ est très attachant. Il tombe amoureux d'une femme et décide de faire tout pour être avec elle. Je l'ai vraiment apprécié mais une fois qu'il décide d'avoir tous les plaisirs possible et garder sa jeunesse, il devient moins agréable et gentil. Mais j'ai quand même apprécié le personnage. On dirait surtout un jeune un peu trop influençable qui s'est fait avoir par Lord Henry. Enfin, même si il reste jeune et ne garde aucune trace de ses péchés, il se pose beaucoup de question. 

 

C'est rare quand je lis, mais pour une fois j'ai trouvé la fin parfaite. Souvent j'invente un tas de fin et la véritable est différente et je suis rarement satisfaite. Ici, même si c'est un peu prévisible, ça garde une certaine symbolique et j'ai apprécié cela. 

 

En bref, cela m'a fait plaisir de lire ce livre et il m'a plus plu que ce que j'imaginais. Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre donc je n'ai pas vraiment été surprise mais c'est quand même un sacré plaisir.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/9c/Oscar_Wilde_portrait.jpg/220px-Oscar_Wilde_portrait.jpg

une citation :

Je sens, Harry, que j'ai donné mon âme entière à un être qui la traite comme une fleur à mettre à son habit, comme un bout de ruban, comme la parure d'un jour d'été...

Partager cet article

Repost 0
Published by lalynx - dans classique
commenter cet article

commentaires

Frankie 29/02/2012 17:21


J'avais trouvé ce livre très ennuyeux quand je l'avais lu, une mauvaise expérience pour moi.

Neiko-Karlsov 28/02/2012 23:05


Et bien nous pourrons voir les films. ^^

lalynx

Livres en cours

Livre en cours      

/

Jeu en cours 

Eternal Sonata

Série en cours

Fringe

voir tous les livres de la PAL en cliquant ici

Sites littéraires