Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 13:19

Une histoire de la lecture d'Alberto Manguel est un essai d'un fort beau gabarit qui arbore une somptueuse couverture.

http://a136.idata.over-blog.com/1/18/13/98/3/Une-histoire-de-la-lecture.jpg

Résumé :

Célébration heureuse de la plus civilisée des passions humaine, cette histoire écrite du côté du plaisir et de la gourmandise est un livre savant qui se lit comme un roman d'aventures. Parti à la recherche des raisons qui ont fait aimer le livre, Alberto Manguel propose un étonnant récit de voyage à travers le temps et l'espace, dont chaque étape lui est occasion de détours, de visites, de réflexions profondes et d'anecdotes réjouissantes.

Passionante, jubilatoire, cette Histoire de la lecture, traduite en plus de vingt-cinq langues, a reçu en France le prix Médicis essai 1998.

http://www.nouvelordremondial.cc/wp-content/uploads/2007/10/tour-de-babel.jpg

Mon avis :

Ah, cette histoire de la lecture. Je ne me serais probablement jamais lancée dans ce livre si ce n'était pour des cours de bibliologie. Par ailleurs, comme je l'ai lu dans le cadre de ce cours, j'y ai sans doute eu moins de plaisir que si c'était de moi-même. Une histoire de la lecture, c'est un peu l'histoire de chacun quand on apprend à lire, où lire, comment lire. Mais c'est aussi l'histoire des lecteurs autour du monde et à travers les âges. Eh oui, lire en 1237 ou en 2013 c'est pas pareil. Mon avis est assez partagé sur ce livre.

 

Contrairement à des essais purement théorique et laborieux, celui-ci est plutot agréable à lire. On y découvre des anecdotes de la vie d'Alberto Manguel qui lancent sur différentes histoires en rapport avec la lecture, la façon de lire. On y apprend plein d'informations, on voit des personnages célèbres autrement par leur façon d'appréhender la lecture. On voit aussi comment cela se passait quand peu de gens pouvaient lire, ou pour les femmes, ou pour les nobles qui n'avaient des livres que pour le coté riche. Chaque période a sa façon d'appréhender l'objet-livre. 

 

Le livre passe d'une époque à l'autre sans ordre chronologique. De plus, sur un point de ce qu'il raconte, Manguel parle de tout à fait autre chose pour y revenir ensuite. Et on finit par s'y perdre. D'autant plus quand on veut vérifier dans le livre une information dont on se souvient, dans quel chapitre aller ? En tant que livre de référence, ce n'est pas des plus pratique. Ceci dit, ça évite une certaine monotonie dans le récit.

 

Certaines connaissances sont préalables pour lire le livre. Biensur, c'est un essai, donc une lecture soutenue et réfléchie. Mais sans avoir toute les connaissances nécessaire ça devient fatigant. Je pense notamment à de nombreuses références au monde catholique. N'étant pas religieuse et m'y intéressant moyennement, j'étais souvent perdue dans les différentes références de personnages, peintures, passages de la bible qui concernaient la lecture.

 

En bref, une histoire de la lecture, c'est un essai intéressant bourré d'informations en tout genre et qui se laisse lire. Mais ça reste un pavé qui ne donne pas envie au premier coup d'oeil (malgré la magnifique couverture). Et cette lecture n'est pas de tout repos.

http://i2.listal.com/image/1320262/600full-alberto-manguel.jpg

une citation :

Il y a quelque chose, dans la possession d'un livre - un objet pouvant contenir en nombre infini fables, paroles de sagesse, chroniques des temps passés, anecdotes comiques et révélations divines -, qui prête au lecteur le pouvoir de créer une histoire et donne à l'auditeur le sentiment d'être présent au moment de la création.

Partager cet article

Repost 0
Published by lalynx - dans littérature
commenter cet article

commentaires

lalynx

Livres en cours

Livre en cours      

/

Jeu en cours 

Eternal Sonata

Série en cours

Fringe

voir tous les livres de la PAL en cliquant ici

Sites littéraires