Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 06:48

Pour voir le début de l'histoire, cliquez ici

 


 

 

 Alix essaya différentes armes dans le but de connaitre un peu mieux ses aptitudes. Comme les marines avaient abandonnés pas mal d'armes durant le combat, il n'était pas vraiment difficile de s'en procurer. Au plus grand étonnement de chacun, Alix savait manier beaucoup d'armes très différentes les unes des autres. Si elle avait un peu de mal avec les armes contondantes, elle se servait sans problème des épées, des haches, des dagues, des couteaux de jets et des machettes. Il était évident qu'elle avait appris à manier autant d'armes quelque part et elle voulait vraiment en savoir plus sur son passé. D'un autre côté, elle était effrayée, que pouvait-elle bien être ? Et comment a-t-elle perdu la mémoire ? Si c'est dû à un traumatisme, vu la vie sur Grand line, il devait être vraiment fort pour être au point qu'une fille sachant clairement se battre oublie tout.

 

Elle avait été observée durant son test par Luffy, Sanji, Zoro et Chopper (et Robin aussi, comme tout ce qui se passe sur le bateau). Ils étaient tous très impressionnés et Luffy voulait vraiment l'intégrer à l'équipage. Sanji était clairement d'accord avec son capitaine vu qu'il tournait autour d'Alix en lui disant à quel point il la trouvait merveilleuse. Chopper était soucieux et impressionné à la fois, il se posait les mêmes interrogations que la jeune fille. Zoro, lui, n'était pas totalement pour qu'elle rejoigne l'équipage, le passé de la fille la rattrapera bien un jour et le bretteur n'aime pas faire confiance à quelqu'un qui ne connait même plus ses origines. Et si un jour elle retrouvait la mémoire et se retournait contre eux ? Zoro ne voulait pas prendre ce genre de risque mais il n'arrivait pas à faire entendre raison à son capitaine. De toute façon, les ordres du capitaine sont les ordres, même si il ne réfléchissait pas beaucoup.

 

Durant le temps qu'avait duré l'entrainement, Franky tentait désespérément à réparer le den den mushi cassé. Ce n'était pas tâche aisée. Rassembler les pièces ressemblait plus à un puzzle que à une simple réparation mécanique. En plus il avait l'air de manquer certaines pièces. Franky n'était pas spécialiste là-dedans et il commençait à démonter le den den mushi de l'équipage pour bien observer comment ils étaient fabriqués.

 

Sur le pont, l'équipage était en effervescence, pour ne pas beaucoup changer. Nami proposa qu'on aille chercher des informations dans la ruelle où Alix s'était réveillée. Il y avait peut-être des objets tombés de son sac où Chopper pourrait retrouver la piste d'une autre personne qui se trouvait avec Alix à cet endroit là. Sur ces ordres, le renne râlait un peu qu'on le prenne pour un chien renifleur mais Nami avait raison, cela vaudrait mieux que de rester là sans bouger. Nami commença à donner ses ordres à chacun. Lorsque une partie de l'équipage, qui contenait Nami, Alix, Brook, Chopper et Zoro, fut prête à partir pour cette expédition, ils furent arrêtés dans leur lancée par une petite fille, elle devait avoir 8 ans, qui arrivait en courant vers leur bateau.

 

La fille reprit son souffle devant le bateau avant de se mettre à crier pour parler à l'équipage. Aussitôt Luffy, Robin, Nami et Usopp descendirent pour pouvoir parler plus calmement à cette enfant.

- Que fais-tu ici toute seule ? Demanda Usopp

- Je voulais vous prévenir ! Il y a des bateaux de la marine qui arrivent de l'autre côté de l'île. J'ai vu que vous aviez sauver cette fille ! Vous n'avez pas l'air d'être comme les méchants de cette ville ... Je ne veux pas que vous soyez pris alors que vous êtes les seuls à aider quelqu'un ! Ici, les habitants se cachant des malotrus ... On ne se révolte jamais par peur !

 

L'équipage était stupéfait. La jeune fille leur disait de partir mais ils n'en avaient soudainement aucune envie. Pour Luffy il était évident qu'il fallait sauver cette île des brigands et des pirates qui semaient la terreur sans que le gouvernement mondial ne fasse rien. Les pirates qui hantaient les tavernes n'avaient que des basses primes, si bien que la marine n'avait pas envie de perdre son temps ici. Seulement durant l'ère des pirates, ce serait un peu compliqué de libérer une île de ceux-ci. Il en viendrait toujours d'autres. En fait, il faudrait apprendre aux habitants de l'île à se défendre. Mais ce n'était pas vraiment la spécialité de l'équipage et il fallait du temps. Et le temps, ils n'en avaient pas justement. De son côté Nami réfléchissait, la petite fille qui se trouvait devant eux savait peut-être quelque chose. Elle prit la parole.

- Nous essayons de savoir ce qui est arrivé à la fille que tu as vue. Elle ne s'en souvient plus. Nous devons rester un peu pour trouver des indices, mais la moindre aide nous serait très utile.

- Je ne sais pas ... Elle n'est pas de cette île, je ne l'ai jamais vue avant. Mais il y avait un grand bateau l'autre jour, des pirates comme vous ! Ils avaient l'air sanguinaire. Ils sont partis hier matin ... Juste avant que les gardes se mettent à vous pourchasser. Je ne sais pas si ça a un rapport, j'espère que ça vous aura aider.

- En effet, merci beaucoup. Répondit Nami

- Tu ferais mieux de retourner chez toi avant que quelqu'un ne te voit avec nous. Rajouta Robin.

 

Ces informations étaient importantes, était-ce un pirate de ce navire qui avait traumatisé Alix ? Il faudrait absolument les retrouver. Seulement sans aucune information sur l'apparence des pirates de ce bateau, ou au moins de leur capitaine, cela allait devenir compliqué. Ils décidèrent d'aller quand même inspecter la ruelle, mais en se dépêchant. Les 5 membres du groupe d'éclaireurs s'en allaient alors que le reste gardait le navire. Luffy voulait absolument venir mais Nami avait préféré refuser de peur qu'il attire encore plus les projecteurs de la ville sur eux. Elle avait accepté Zoro même si elle avait peur de ne plus le retrouver après pour pouvoir se protéger. Brook s'était proposé à son tour. Nami aimait bien Brook, il avait un cœur tendre malgré son air effrayant et il se battait bien. Chopper était important car c'est le seul qui pouvait retrouver l'odeur de quelqu'un. Alix devait venir évidemment vu que c'est son passé qu'on cherche. Et Nami restait pour donner ses ordres et que tout reste en place.

 

Alix retrouva sans peine la ruelle où elle s'était réveillée. C'était une fine ruelle qui ne sentait pas très bon, l'odeur de poubelle et de pisse régnait. Chopper avait du mal à supporter avec son flair. Il n'y avait pas d'affaires par terre qui serait sortie du sac. Au bout de quelques minutes, le temps de s'habituer, le petit renne commença à renifler à la recherche de l'odeur de quelqu'un en particulier. Il retrouva sans peine l'odeur d'Alix. Il y avait l'odeur de plusieurs autres personnes, la ruelle devait être un lieu de passage pour les pirates et malandrins saouls qui sortaient des tavernes. Il y avait une odeur plus forte que les autres. Mais tout se mélangeait et Chopper n'arrivait pas à savoir par où cette odeur allait après.

 

Au bout d'une dizaine de minutes dans cette ruelle sombre à rechercher des indices, une agitation se fit entendre dans la ville. Les marines venaient probablement d'arriver et chaque pirate pensait qu'ils étaient là pour lui. Il y avait donc des combats et des fuites dans tous les sens. Le petit groupe en profita pour passer inaperçus. D'un côté ça les rassurait en pensant à la petite fille rencontrée plus tôt. Les marines étaient peut-être là pour l'équipage de mugiwara mais leur présence suffit à vider l'île de beaucoup de pirates présents depuis un long moment.

 

Arrivés au bateau, ils n'avaient plus vraiment le choix, il fallait qu'ils partent. Ils n'avaient pas vraiment envie de se frotter à une horde de marine et il n'y a probablement plus aucun indice à trouver. Le log pose était chargé. Ils mirent donc les voiles immédiatement, quittant l'île où ils avaient trouvés Alix.

 

Le navire qui avait accostés quelques jours plus tôt devait probablement aller dans la même direction vu que les pirates suivent leur log pose. Pourvus qu'ils n'aient pas un eternal pose ...


 

 

Repost 0
Published by lalynx - dans Histoires
commenter cet article
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 10:48

Il était une fois, une très belle jeune fille qui venait d'emménager avec son père dans une ville belge appelée Charleroi. Elle s'appelait Belle, et portait très bien son nom car sa beauté était sans pareil. Elle aimait à arpenter les rues en écoutant la cacophonie de la ville. Venant de la campagne, elle n'appréciait que très peu les villes mais aimait observer la vie urbaine. C'était, pour elle, comme l'histoire d'un tas de gens qui se déployait devant elle. Quelle était la vie, le passé de chacun d'eux ? Belle passait beaucoup de son temps à la librairie pour acheter des livres. La plupart des personnes qui la voyaient passer la trouvait étrange. Certes elle était d'une beauté étincelante mais elle ne sortais jamais en boîte, ne fumait pas, ne buvait pas et le plus étonnant, elle lisait ! Comme dans la ville peu de personnes lisaient des livres d'un bout à l'autre, la libraire n'en possédait que très peu et les seules personnes qui se baladaient dans la bibliothèque y allait dans le seul but de faire quelques ébats entre les rayons.

 

Alors qu'elle allait boire un thé dans un bar tout en lisant un gros volume, un jeune homme l'observait. C'était un jeune garçon, à peine la vingtaine, musclé, bronzé, un sourire qui réfléchissait le soleil même la nuit,... Toutes les filles espéraient pouvoir un jour sortir avec ce bel apollon. Il avait déjà couché avec la plupart des filles de la ville, sans jamais les rappeler. Il était littéralement fasciné par Belle. Contrairement aux gonzesses de passage, il la voulait juste pour lui et sortir avec. Il s'approcha donc de Belle et prit son air de charmeur accoudé au bar. Elle ne se retourna pas de son bouquin. Légèrement vexé mais toujours aussi sûr de lui, il l'accosta.

 

- Eh mamzelle ! Moi c'est Gaston, et quel est ton joli nom ?

 

Belle soupira en le voyant. Il lui parlait au moment le plus intéressant de son livre. Pour rester polie elle décida quand même de lui répondre.

 

- C'est Belle ...
- Belle ? Quel superbe nom, je m'en souviendrais cette fois ...
- Pardon ?
- Non rien, je t'offre mon phone, tu m'appelleras et on fera tout ce que tu voudras

 

Faire tout ce qu'elle voulait ? Belle songea à l'appeler pour lui demander de se pendre, ça devrait fonctionner, non ?

En dehors de toutes les pensées de Belle, les autres jeunes filles restaient sans voix et d'une jalousie maladive. Jamais Gaston n'avait laissé son numéro à une des meufs de passage. Il avait bien trop peur qu'elles s'accrochent en l'appelant toutes les 5 minutes...

Gaston se remit à parler.

 

- Franchement, une meuf aussi bonne que toi et un mec comme moi, ça ne peut qu'être bien !
- C'est ça ... J'dois y aller là ...

 

Belle parti rapidement sans demander son reste. Comment ce malotru pouvait lui parler de la sorte ? Comment osait-il se croire au-dessus des autres ? Elle savait que la ville regorgeait de personnes peu civilisées. Mais elle pensait tout de même que le statut de la femme soumise à n'importe quel homme était révolu. Il faut croire que non ! Elle retourna directement chez elle. Elle vivait dans un HLM avec son père. Lorsqu'elle arriva, son père était en train de confectionner une robe. En effet son père était styliste, principalement pour les robes de bal. Dans la ville tout le monde le prenait pour un fou car porter autre chose qu'un jogging adidas ou un jeans dans les chaussettes et une casquette à peine posée sur la tête était un sacrilège ! Comment pouvait-on consacrer sa vie à créer des vêtements dits 'classe' ?

Belle adorait son père. Depuis que sa mère était morte dans un accident de voiture, il avait toujours été là pour elle. Il avait abandonner son travail de vendeur téléphonique pour se consacrer uniquement à son rêve de devenir styliste et à sa chère fille.

Il devait participer, quelques jours plus tard à un défilé à Bruxelles. Il avait donc fort à faire pour le moment. Heureusement, Belle l'aidait du mieux qu'elle pouvait. Elle lui servait de modèle et disait son avis et les améliorations à apporter aux diverses robes.

Ils avaient aussi un gros chien. Un bulldog allemand du nom de Marcel. Il accompagnait le père de Belle partout.

Une semaine plus tard, le père de Belle allait donc au défilé. Il emmenait Marcel avec et les robes dans sa clio. Autant dire qu'il était un peu serré. Il laissait Belle toute seule à l'appart. Il n'aimait pas vraiment cela mais si il voulait vivre son rêve il le devait. En plus Belle avait l'âge maintenant de s'occuper d'elle-même. Il activa son GPS et s'en alla.

Repost 0
Published by lalynx - dans Histoires
commenter cet article
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 10:23

Pour lire le début de l'histoire c'est ici

 


Chacun avait écouté l'histoire attentivement

- Et donc tu n'as pas récupérer le sac ? Demanda Franky

- Non ... Je ne sais pas où il est...

- Ce ne serait pas celui-ci ? Demanda Nami en montrant un grand sac rouge fourre-tout

- Mais oui ! Comment tu l'as eu ?

- Bah je le trouvais beau alors j'ai profité que tout le monde se battait ...

 

Ils regardèrent ensemble dans le sac dans l'espoir de trouver des informations sur elle. Mais il ne trouvèrent que 150 berrys, un paquet de mouchoirs, un den den mushi cassé et un journal datant de deux jours.

L'équipage ne savait pas vraiment quoi faire pour l'aider. Surtout que si elle restait avec des pirates elle risquait d'avoir des ennuis. Mais la laisser sur l'île n'était pas une bonne chose non plus. Chopper finit par décider d'aller dans l'infirmerie avec elle pour essayer de trouver la cause de son amnésie.

Pendant qu'ils étaient absents, l'équipage discutaient de la nouvelle venue. Sanji retourna dans sa cuisine pour préparer des cocktails. Enfin Nami, les yeux en forme de berrys, demanda à Brook si il avait trouver des informations sur un quelconque trésor de l'île. Hélas personne ne lui avait répondu et vu le nombre de malfrats, si il y en avait un quelqu'un l'aurait déjà trouvé.

Chopper et la jeune fille retournèrent sur le pont quelques minutes plus tard ...

 

- C'est étrange, commença Chopper, elle a bien une amnésie mais il n'y a aucune fracture au niveau de la tête ...

- C'est peut-être dû à un traumatisme ? Demanda Robin avec son air toujours aussi serein

- Peut-être. Sinon en faisant un check-up, j'ai vu qu'elle avait un tatouage dans le dos. Il est écrit 'Alix' avec un phœnix dessiné au-dessus.

- Ce serait ... Mon prénom ?

- On n'en sait rien, mais on peut peut-être t'appeler comme ça en attendant ?

- D'accord... En tout cas merci docteur Chopper ...

- ABRUTIE !

- Hein ? Demanda Alix légèrement étonnée par cette réaction

- N'essaye pas de me flatter en m'appelant docteur ! Ça ne fonctionne pas avec moi ! Continua Chopper en dansant avec des petites étoiles autour de lui...

- euh ... OK ...

 

Sanji arriva avec les cocktails les offrant d'abord à ses princesses et puis aux autres. Dans leur coin, Luffy râlait parce que Zoro avait assommé tous les gardes sans même en laisser un pour lui. Il ne bouda pas très longtemps vu que Sanji avait mis quelques biscuits avec la boisson. Ils discutaient pour avoir une idée de la suite des opérations. Le risque que la marine les pourchassent si ils ne levaient pas l'ancre était grand mais en même temps ils ne pouvaient pas partir tant que le log pose n'est pas chargé. Puis c'est probablement sur cette île qu'on pourrait trouver des informations sur Alix. Franky observait le den den mushi pour voir si il y avait moyen de le réparer. Il était peut-être connecté avec celui de quelqu'un d'autre qui pourrait les aider. Au milieu de la discussion Luffy s'élança soudainement devant tout le monde...

 

- Bah pourquoi on se prend la tête ? Sanji prépare un banquet pour notre nouvelle nakama !!

- Nakama ? Mais je ne sais même pas si je pourrais rester avec vous ...

 

Nami avait déjà lancé une de ses chaussures sur Luffy. Elle essayait vainement de lui rappeller que Alix devait surtout se retrouver et pas faire partie d'une bande de pirates cinglés. Elle se découragea totalement quand Sanji demanda à Alix si elle préférais du requin-chat mariné ou du lézard-des-mers grillés (sérieusement, vous choisiriez quoi entre ces deux là ?). Franky, Chopper et Usopp étaient déjà en train de danser sur le pont. Dans la foulée, Brook sorti son instrument pour chanter 'sa' chanson. Tout l'équipage reprit le refrain en rythme. Alix ne connaissait pas la chanson mais elle se mit vite dans l'ambiance festive. En peu de temps, la fête battait son plein.

Tout le monde mangeait, ou du moins dévorait sa nourriture avant qu'elle le soit par un certain individu élastique. Zoro buvait bière sur bière, avec une chope de rhum de temps en temps pour changer de gout. Tout le monde s'amusait. Ce ne fut que tard dans la soirée qu'ils décidèrent d'aller dormir. Certains s'étaient déjà endormis sur le pont.

Au lendemain matin, le bateau ressemblait à zombiboat. Tout le monde avait une tête de déterré. Ceci dit, si tout le monde est crevé, pourquoi se lever si tôt ? Eh bien il y a une bonne raison : un bateau de la marine commençant à attaquer celui de l'équipage. Bien sur, les chasseurs de prime de la villes avaient prévenus la marine en espérant toucher une somme pour le service rendu. Mais même avec la gueule de bois, les mugiwaras ne se laissent pas abattre par un simple bateau de la marine. Comme la veille, le combat s'engagea bien vite. Cette fois-ci, ne devant pas ramener quelqu'un sur le bateau pour le protéger, ils s'en donnaient à cœur joie. Alix se retrouva soudainement face à un jeune marine. Jeune, mais musclé et portant une grosse massue à l'allure effrayante. Sans vraiment réfléchir, Alix attrapa l'épée d'un autre marine tombé là et para avec aise la massue. Elle fit une sorte de pirouette et fit tomber le marine à la mer. Comprenant qu'après quelques secondes ce qui venait de se passer, elle lâcha l'épée et continuait à observer l'homme qui tentait de nager. Comme elle n'était plus très attentive, un autre marine essaya de l'attraper. Elle commença à se débattre mais c'était peine perdue ...

 

Dos flores... CLUTCH !

 

Alix se retourna traumatisée. L'homme s'était retrouvé avec des bras supplémentaires sous la gorge ... Et ce bruit de vertèbres qui craquent ... Elle mit du temps à comprendre que la cause de ce phénomène n'était autre que Robin qui avait tout observé. Elle n'était d'ailleurs pas la seule. Usopp avait aussi observé la scène du combat d'Alix avec étonnement.

Lorsque les marines se retirèrent, Robin et Usopp s'approchèrent d'Alix pour comprendre ce qui c'était passé. C'est Usopp qui parla le premier.

 

- Comment tu as fait ça ?

- Je ... Je ne sais pas ... J'ai pris l'épée pour me protéger et c'était automatique, comme si je l'avais fait des milliers de fois ... Oh merci Robin de m'avoir sauvée !

- Fait quoi ? Fait quoi ?

 

Le reste du groupe venait d'arriver, avec Luffy en tête qui voulait absolument savoir de quoi ça parlait. Si en plus Alix se battait bien, il fallait absolument qu'elle rejoigne l'équipage, qu'elle le veuille bien ou non. Robin reprit vite la parole.

 

- De rien Alix, il faut bien qu'on s'entraide.

- Alix vient de tabasser un marine avec une épée aussi grande qu'elle ! Expliqua Usopp

 

Luffy avait des étoiles dans les yeux en regardant la jeune fille. Zoro observait l'épée laissée au sol tandis que Chopper vérifiait qu'Alix n'ait rien avant de faire un tour de chacun.

 

- C'est une épée assez lourde, commenta Zoro, c'est étrange que tu saches la manier ...

- Donc c'est un indice sur le passé d'Alix, ajouta Nami.

- Est-ce que tu manies d'autres armes comme ça ? Demanda Zoro

- Je ne sais pas ... Il faudrait essayer !

  •  

 


 

Pour le chapitre 3 cliques ici !

Repost 0
Published by lalynx - dans Histoires
commenter cet article
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 11:08

pour lire le début de l'histoire c'est ici


Chacun prit le chemin imposé par Nami. Usopp et Chopper ne mirent pas longtemps à trouver une source de bruit équivalent au décibels de leurs capitaine. Ils retrouvèrent Luffy dans un restaurant, étant déjà à sa septième assiette. Le restaurant avait une allure de taverne, et la population ambiante n'avait pas vraiment l'air clean. Probablement un repaire de pirates ou autres voleurs. Le capitaine des mugiwaras n'avait pas l'air de s'en soucier, mangeant et plaisantant avec la personne assise à coté de lui. L'homme à qui Luffy parlait était grand et assez baraqué. Il n'avait pas l'air de vraiment écouter ce que le garçon au chapeau de paille disait, étant plutot fasciner par sa capacité d'absorption d'aliments diverses. Usopp et Chopper n'étaient vraiment pas rassurés de se retrouver là. Ceci dit, Nami les effrayais bien plus qu'une quinzaine de pirates assoiffés de sang... Ils s'approchèrent donc vaillamment de Luffy

- Eh les gars, vous avez vu ça ? C'est trop bon !

- Qu'est-ce que c'est ? Demanda Usopp

- J'sais pas ... Mais c'est de la viande ! Alors c'est bon !

- Avec quoi comptes-tu payer Luffy ? Demanda l'innocent Chopper qui n'avait pas l'air de bien connaitre son capitaine ...

- Payer ? Je n'y ai pas pensé ... Bah on aura cas courir !

Et en plus il éclata de rire au grand désespoir du renne et du canonnier. Seulement, le tavernier (ou serveur, on ne sait pas trop bien) avait tout entendu. Il s'approchait dangereusement ayant l'habitude des pirates cupides. C'était tout de même la première fois qu'un pirate criait bien fort qu'il n'avait pas l'intention de payer pour son ... Ses repas.

- Vous croyez vraiment vous enfuir après avoir manger autant ?

Chopper commençait vraiment à s'effrayer, n'aimant pas se faire menacer de la sorte. Mais Usopp le rassura.

- Ne t'inquiète pas Chopper, captaaaiiiiinnn Ussooooooppp est là ! Et je vais vous sauver !

- Wahou ! Trop coooolll ! S'exclamèrent Chopper et Luffy en même temps

Grâce à son lance-pierre (le petit, c'est plus discret pour se balader) Usopp lança une bille fumigène et le trio s'en alla en courant. Une fois à l'extérieur ils s'enfuirent sur les toits. Rapidement, plus personne ne les poursuivait. Ils marchèrent donc dans les rues quand un bruit les attira...

Il y avait une autre émeute près d'un bar vraiment sinistre. Intrigués, le groupe s'approcha prudemment... Du moins pour Usopp et Chopper qui n'étaient pas fous. Luffy lui s'approchait joyeusement du remue-ménage. Comme le hasard fait vraiment bien les choses, Sanji, Franky, Nami et Robin étaient aussi dans les environs hésitants à entrer dans la baston. Peu à peu les choses devinrent de plus en plus clair. Plusieurs brutes essayaient de martyriser une jeune fille, qui appelait à l'aide mais le coin était tellement sinistre que personne n'y faisait attention. Sanji fut le premier à se jeter sur les personnes qui attaquaient une jeune femme en détresse. Comme son nakama s'était jeté dans la bataille, Luffy le rejoint sans vraiment savoir pourquoi. Enfin, le reste de l'équipage présent les suivirent. Le combat ne dura pas vraiment longtemps. La jeune fille était vraiment effrayée et n'osait plus bouger.

- Je suis venu vous sauvez mademoiselle ! Vous allez bien ? Demanda Sanji avec un air de chevalier servant de film de disney

- ...

- Enfin ! N'ayez pas peur, je suis là pour vous !

- ...

- Une jolie jeune fille comme vous doit bien avoir un prénom aussi magnifique que la pureté de ses yeux !

Là il fut arrêter par un coup de poing sur la tête de la part de Nami.

- Abruti ! Tu ne vois pas que tu l'effraye ?

- Pardon Nami-chwaaan !

- Bon ... (elle se détourna de Sanji pour prendre une gentille voix devant la jeune femme) tu va bien ?

- Je ...

Elle fut arrêter par des gardes qui arrivaient en courant. Ils avaient reconnu l'équipage et préparé une force d'élite spéciale.

- Il vaut mieux battre en retraite si on veut aider la demoiselle ici présente, intervient Robin.

- D'accord, mais on reviendra ! Insista Luffy

Le groupe aida donc la fille à se relever et ils coururent vers le bateau, tabassant quelques gardes au passage. Ils arrivèrent bien vite et grimpèrent sur le pont. Usopp envoya un tir de canon pour dissuader les gardes de s'approcher. Mais ils continuaient quand même. Zoro en manque d'action bloqué sur ce bateau fonça sur les gardes un sourire carnassier aux lèvres. Pendant qu'il effectuait un joli massacre, les autres membres s'occupaient de la jeune fille. Étant un peu moins dans la course ils purent enfin vraiment voir à quoi elle ressemblait. Elle n'était pas très grande, un peu plus petite que Nami. Elle avait des cheveux violets avec la pointe rouge flash ce qui donnait un joli dégradé. Elle portait un corset rouge et noir qui lui allait vraiment bien et un jeans noir déchiré. On ne savait pas vraiment dire si les déchirures étaient esthétiques ou si c'était en se battant qu'elles les avait faites. Elle avait un œil vert et un œil bleu. Même sur Grand line, les yeux vairons étaient assez étonnant à voir. Ils accrochaient le regard à tel point qu'on ne savait plus les lâchers. Enfin Robin se décida à questionner la nouvelle venue.

- Alors maintenant qu'on est en sécurité, dis nous, qui es tu ?

- Je ... Je ne sais pas ...

- Comment ça tu ne sais pas ?

Ce fut le moment que Brook choisit pour retourner au bateau et offrir une jolie frayeur à la fille sans nom.

- Yohoho ! Qui est cette jolie jeune fille ?

- Bah elle ne sait pas justement ...

- Bien (Brook prit un air grave) jeune fille ?

- Oui ... monsieur le squelette ? Elle était effrayée de voir un squelette parler mais d'un autre coté ça lui semblait naturel, comme si elle avait déjà vu pire.

- Pourriez vous me montrer votre culotte ?

- Quoi ? Mais non ! En plus vous n'avez pas d'yeux pour la voir !

- YOHOHO ! C'est moi qui fait ce genre de blagues normalement !

Les deux étaient partis dans un moment d'hilarité, vite rejoint par Luffy. Dans l'équipage des cas désespérés, Nami croyait pourtant avoir déjà touché le fond.

- Est-ce qu'on peut en revenir à nos moutons ?

- Quels moutons ? Demanda Luffy

- ...

- Bref, reprit Robin pour aider la rousse à contenir sa rage, Tu ne sais pas qui tu es ?

- Non ... Je n'ai aucun souvenir de mon passé ... Je me suis réveillée ce matin sur cette île. J'étais dans une ruelle qui puait, je me suis effrayée et j'ai essayer de me rappeler, mais rien ne m'est venu. J'ai vu un sac près de moi, j'ai donc supposé que c'était le mien. J'ai voulu commencer à le fouiller pour retrouver des bribes de mon identité. Seulement on me l'a volé et on m'a poussé dans la boue. J'ai poursuivi le voleur mais je ne regardais pas autour de moi. J'ai trébuché et j'ai renversé le rhum d'une des personnes à la taverne de tout à l'heure. Il a commencé à me menacer, un autre est venu et à proposé que je les rembourses ... En nature ... Alors je me suis débattue et sans que je comprenne quelque chose, tout le monde se tapait dessus. Je ne sais pas ce qui me serait arrivée si vous n'étiez pas venus me sauver. Merci infiniment...


Pour le chapitre 2 c'est ici
Repost 0
Published by lalynx - dans Histoires
commenter cet article
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 11:07

Voici donc ma première fanfic sur one piece (oui, je suis très fière !). Ceci est donc une adaptation libre du manga One piece.

Voici le prologue, les chapitres seront plus longs par la suite.

Donc tous les personnages exceptés quelques uns appartiennent à Eichiiro Oda. Alix par contre a été inventée de toute pièces par mon esprit tordu.

L'histoire se passe entre l'arc Thriller Bark et l'arc Duval.

résumé : Une jeune fille se retrouve sur l'équipage des mugiwara. Qui est-elle ? Personne ne le sait, même pas elle ...


L'arrivée des mugiwaras sur une île est toujours assez bordélique.

En bref on démarre de cette situation :

La journée à bord du Thousand sunny était paisible. Enfin paisible selon eux. Le climat était printanier, les filles en profitaient donc pour se faire bronzer. Autour d'elles, Sanji papillonnait, les yeux en coeurs, avec de nombreux délices à offrir à ses belles. Luffy, en train de pêcher avec Usopp, dédaignait son activité actuelle pour saliver devant la nourriture de Sanji. Son pouvoir de persuasion était tel qu'il ne fallu que 3 minutes pour que le cuisinier n'en puisse plus de l'entendre geindre et parti préparer des brownies pour tout l'équipage. Chopper était en train de faire un check-up du dos de Franky (faut bien de temps en temps quand même). Brook buvait son thé en lisant un des livres de Robin et enfin Zoro dormait dans son coin.

Au bout d'un petit moment, Nami se décida d'annoncer la nouvelle ...

- On va arriver dans une heure ou deux sur une île au climat printanier ...

Pour arriver à celle-ci :

- UNE ILE ! UNE ILE ! UNE ILE !

Luffy avait sauté sur la proue et commençait à danser en gueulant juste ce mot à tue-tête. Cela faisait un moment qu'ils étaient en mer et tout l'équipage était pressé de revoir la terre. Mais les réactions de Luffy restent toujours un tantinet exagérées. Tout le monde s'apprêta. Lorsque le bateau amarra enfin sur l'île, Luffy parti comme une fusée vers ... Quelque part. Nami soupira de son insouciance. Ensuite elle commença à donner les ordres.

- Chopper et Usopp, allez le retrouver.

- Il suffira de suivre le vacarme de toute façon ... Intervient Usopp

- Sanji et Franky faites les courses comme ça vous êtes surs qu'il ne manque de rien.

- OUIIIII NAAMMMIIII-CHHHWAAANNN

- *soupir* Zoro tu ... Restes sur le bateau on n'a pas envie de te perdre ...

- Comment ça me perdre ? J'ai un très bon sens de l'orientation !

Rire dans la salle je vous prie ...

- Euh oui ... Mais non ... Tu ne veux pas que ta dette augmente ?

- Groumph

- Très bien ! J'en était donc à qui ... Ah oui, Brook tu peux faire ce que tu veux, mais je te conseille VIVEMENT de vérifier qu'il n'y ait pas un trésor sur l'île !

- Euh ... D'accord mademoiselle Nami

- Puis Robin et moi on va faire du shopping !

- Ça ne me semble pas très juste ... Osa dire Zoro mais il se tut lorsque le regard furieux de la rousse le transperça.

Ainsi donc le groupe parti dans une sorte de cortège bruyant à travers l'île.


accèder au chapitre 1
Repost 0
Published by lalynx - dans Histoires
commenter cet article

lalynx

Livres en cours

Livre en cours      

/

Jeu en cours 

Eternal Sonata

Série en cours

Fringe

voir tous les livres de la PAL en cliquant ici

Sites littéraires