Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 12:30

Le premier tome des royaumes du Nord m'a été offert par mon meilleur ami que je remercie. C'est un livre fantastique de jeunesse écrit par Philip Pullman

http://media.paperblog.fr/i/353/3535884/croisee-mondes-tome-1-royaumes-nord-philip-pu-L-2.jpeg

résumé du livre :

Pourquoi la jeune Lyra, élevée dans l'atmosphère confinée du prestigieux Jordan College, est-elle l'objet de tant d'attentions ? De quelle mystérieuse mission est-elle investie ? Lorsque son meilleur ami disparaît, victime des ravisseurs d'enfants qui opèrent dans le pays, elle se lance sur ses traces.

Un périlleux voyage vers le Grand Nord, qui lui révélera ses extraordinaires pouvoirs et la conduira à la frontière d'un autre monde.

http://www.unificationfrance.com/IMG/jpg/golden_compass_boussole_d_or_changement_4.jpg

mon avis :

J'avais connu ce livre grâce au film que j'ai vu il y a bien longtemps. Sur le coup j'avais apprécié le film mais il se trouve que je l'ai très vite oublié car il n'était pas exceptionnel. Je me rappelais surtout des ours en armure car ils sont cools. Malgré tout, j'avais envie de lire le livre pour voir ce qu'il vaut par rapport au film. Et c'est à l'occasion de mon anniversaire que mon meilleur ami me l'a offert. C'est une bonne découverte.

 

Pour l'histoire, Lyra et son daemon (prononcez "démon") Pantalaimon vivent dans le Jordan College, s'amusant avec les enfants du coin. Une vraie petite rebelle qui n'en fait qu'à sa tête. Elle est la nièce de Lord Asriel qui a l'air assez important en politique, sans qu'elle n'en sache vraiment plus. Mais un jour son meilleur ami se fait enlever par les "enfourneurs", des kidnappers d'enfants. En même temps, on lui propose de commencer une véritable éducation en accompagnant Mme Coulter, une magnifique et intelligente femme qui cache de sombres desseins. 

 

J'ai apprécié l'histoire pour son côté déboussolant : nous sommes ici dans un autre monde où tout s'est passé différemment. Il faut donc s'habituer et se faire à ce nouvel univers qui est quand même proche du notre par bien des points. Tout d'abord il y a les daemons, des créatures qui accompagnent les êtres humains, ils sont leur âmes. Ils prennent une forme définitive quand leur humain atteint la puberté et devient donc un adulte. Ensuite il y a d'autres créatures comme les ours en armure, les sorcières et les monstres des falaises.

 

Ce que j'ai moins apprécié, et que je reproche à beaucoup de livres jeunesse, c'est que Lyra qui n'a même pas 12 ans arrive à se sortir de n'importe quelle situation. Qu'elle soit débrouillarde et maligne, je peux le concevoir, mais qu'elle arrive à déjouer des plans bien conçu et qu'elle ait une chance incroyable ça devient gros. Comme au moment où elle est enfermée chez les enfourneurs et qu'il y a justement un test d'alarme incendie assez mal organisé. 

 

Pour les personnages, je ne sais pas trop quoi penser de Lyra, elle est intelligente et rebelle ce que j'apprécie mais d'un autre coté elle me tape sur les nerfs par moment (par l'exagération mise juste avant, mais aussi parce qu'elle ne sait pas écouter ce qu'on lui dit).

Pantalaimon est assez froussard mais il a quand même la determination de son humain. Je l'ai bien aimé.

J'ai aussi appprécié Roger, le meilleur ami de Lyra, qui est moins rebelle mais réfléchis un peu plus avant de faire des conneries.

Iorek est un ours en armure, à moitié alcoolique, grognon, blasé, ... Il a tout pour plaire en gros. Malgré son caractère de cochon, il est loyal et fort. On s'attache facilement à lui.

La tribu des gitans en général (car dire chaque personnage serait trop long) est un chouette clan, on a envie de rester avec eux.

Je ne dis rien pour Mme Coulter et Lord Asriel car se serait dur sans spoiler.

 

L'aventure est bourrée de rebondissements. Même si c'est assez facile de se douter de ce qu'il va se passer par la suite, l'auteur arrive à nous étonner en mettant des évènements qu'on n'avait pas prévu du tout. De plus, certains élèments de l'intrigue sont disposés dès le début et on comprend leurs significations qu'au cours (voir à la fin) du roman.

 

En bref, un très chouette roman de jeunesse, bien meilleur que le film (que je devrais revoir). Agréable à lire et à imaginer car les décors sont fabuleux. Mais pas non plus un chef-d'oeuvre. Je m'attendais à être plus surprise que ça.

http://static.guim.co.uk/sys-images/Books/Pix/pictures/2009/7/10/1247239942134/Philip-Pullman--001.jpg

une citation :

Et voilà : plus rien ni personne d'autre n'existait désormais aux yeux de Lyra. Les yeux fixés sur Mme Coulter, avec une fascination respectueuse, elle l'écoutait raconter ses histoires où il était question de constructions d'igloos, de la chasse au phoque et de négociations avec les sorcières de Laponie. Les deux Erudites n'ayant rien d'aussi excitant à raconter, elles gardèrent le silence jusqu'à ce que les hommes les rejoignent

Repost 0
Published by lalynx - dans jeunesse
commenter cet article
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 22:52

Je veux vivre est un roman de jeunesse traitant de la leucémie écrit par Jenny Downham.

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/7/3/4/9782259208437.jpg

Résumé du livre :

Tessa vient d'avoir 16 ans et se sait condamnée. Dans quelques semaines, elle mourra d'une leucémie. Partagée entre la révolte et l'angoisse, Tessa veut tout connaître de la vie avant de mourir, les interdits, la célébrité, l'amour...

Aidée de sa meilleure amie, entourée par ses parents, Tessa se lance alors dans une course contre la montre, contre la mort, pour vivre !

http://ea.img.v4.skyrock.net/ea9/val-angel918/pics/3073982813_1_9_k2O1vNRp.jpg

Mon avis :

Après lecture mon avis sur le livre est assez partagé. Je ne sais pas vraiment quoi en penser. C'est un très bon livre pour parler de la leucémie chez les adolescent sans tout de suite tout dramatiser, il reste quand même touchant mais facile à lire mais d'un autre coté il ne m'a pas vraiment accroché plus que ça, peut-être trop axé jeunesse ? Pourtant je ne suis pas une vieillarde. Je vais donc commencer sur le negatif avant d'enchainer sur le positif.

 

Bon pour commencer ce qui m'a assez ennuyée c'est le manque de descriptions. Je n'ai aucune idée de l'apparence de Tessa, de Zoey, de Caleb, d'Adam et des parents de Tessa. Je ne sais pas non plus à quoi ressemblent les décors. Est-ce qu'ils vivent en ville ou plutot en banlieu voir à la campagne ? Par exemple je pensais que la maison de tessa et celle d'Adam étaient cote à cote séparées par une clôture et c'est aux 3/4 du livre que j'ai compris qu'elles étaient accolées. Bon ce n'est pas un exemple vraiment important mais le fait est qu'on a aucune piste pour s'imaginer les personnages (si ce n'est ces bons vieux stereotypes).

 

Ensuite, j'avoue ne m'être attachée à aucun personnage. Tessa est une jeune fille gravement malade et gentille mais elle s'énerve tout le temps sans raison, se dispute plutot que de s'expliquer et elle vit dans son monde sans faire attention aux autres (elle a 16 ans quoi). Zoey est le genre de fille que déteste dans la vraie vie, superficielle et pensant que "sex drugs and rock n'roll" est une doctrine de vie. Adam est sympa mais je n'arrive pas a le cerner vraiment... Il a l'air d'un jeune qui a raté sa vie à cause de ses parents, mais malgré ça on ne le connait pas plus que ça, je dirais que c'est le personnage le plus attachant du livre. Caleb et les parents de Tessa sont sympathiques mais c'est tout, on ne les exploites pas tellement, ils restent les mêmes du début à la fin. 

 

Enfin je terminerai la partie négative avec le manque de rebondissements de l'histoire. Même si il se passe pas mal de choses, l'auteur s'arrange toujours pour que ça rentre dans le flot. A presque chaque fin de chapitre on se dit "ah qu'est ce qui va se passer" et au début du chapitre suivant il y a un saut dans le temps et on ne sait pas exactement ce qu'il s'est passe (ni le temps qui est passe) entre temps excepté par les personnages qui en parlent un peu. Si ce genre de procédé fonctionne assez bien quand on l'utilise une fois ou deux, tout au long du livre ça devient ennuyant.

 

Si il y a un manque flagrant de descriptions sur l'environnement on peut suivre tous les états d'âmes de Tessa. Sa psychologie est assez bien décrite. Elle et sa meilleure amie Zoey évoluent beaucoup du début à la fin du récit. Au début la liste de ce que veut faire Tessa contient surtout des éléments superficiels et assez classique à ce stade de l'adolescence "faire l'amour", "tester la drogue", etc. Mais passé le milieu, les éléments de la liste deviennent plus concrets, plus importants "devenir célèbre", "rencontrer l'amour'. Et du coté de Zoey, un élément important (que je ne dirais pas évidemment) change totalement sa façon d'être. Elle devient énervante au moment même et on se demande vraiment pourquoi Tessa traine avec elle mais ensuite elle se reprend et devient quelqu'un de bien.

 

Le livre reste malgré tout touchant sur le sujet de la leucémie. Entre les évènements de la vie de Tessa, le livre est ponctué par les visites de l'infirmière et les moments où Tessa se retrouve à l'hôpital pour différentes raisons. On peut quand même apprendre certains trucs sur la maladie et les traitements utilisés. Et même si la fin du livre est prévu depuis le début, on est quand même ému par la façon dont c'est écrit.

Je suis quand même déçue qu'à la fin ils n'ont pas fait intervenir un peu l'histoire parallèle de Zoey, ce qui aurait été assez sympa.

 

En bref, je n'ai pas vraiment apprécié le livre comme vous pouvez le voir dans la critique. Mais je le conseillerai aux plus jeunes qui voudraient en savoir plus sur ce sujet. Je pense que si je l'avais lu quand j'avais 14 ans j'aurais adoré.

http://static.guim.co.uk/sys-images/Books/Pix/pictures/2011/11/22/1321973835519/Jenny-Downham-007.jpg

une citation :

- Ouais, ricane Beth. Avec ma soeur cela a duré à peu près une demi-heure.

- C'est vrai ?

Zoey a les yeux qui brillent. Il est temps que j'intervienne.

- C'est passionant, tout ça, mais faut qu'on y aille, nous. Je dois dresser la liste des invités à mon enterrement.

Cela leur cloue le bec

- Vraiment ? Demande Fiona, interloquée

- Ouais, dis-je en attrapant Zoey par le bras. Dommage que je ne puisse pas y être moi-même, j'adore les fêtes. Envoyez-moi un message s'il y a des bons cantiques auxquels vous pensez.

Repost 0
Published by lalynx - dans jeunesse
commenter cet article

lalynx

Livres en cours

Livre en cours      

/

Jeu en cours 

Eternal Sonata

Série en cours

Fringe

voir tous les livres de la PAL en cliquant ici

Sites littéraires