Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 14:24

Dracula, de Bram Stoker, qui n'en a jamais entendu parler ? Un roman qui entre dans les classiques de littérature, qui a lancé toutes les vagues de vampires en livres et sur nos écrans (hélàs utilisés à d'horrible dépens de nos jours, la bit-lit n'a RIEN avoir avec un tel chef-d'oeuvre). Dracula est un livre que je devais lire. Que j'ai lu à cette date précise pour la lecture commune du mois de novembre de babelio, et repoussé pour cause de blocus, d'examens et de rangement intensif.

http://www.decitre.fr/gi/62/9782266053662FS.gif

résumé du livre :

Comment Vlad III, prince de Valachie, dont le goût immodéré pour le supplice du pal lui avait valu le sobriquet de "Tepes" (l'empaleur), est-il devenu, sous la plume de Bram Stoker, le comte Dracula ?

Comment un seigneur de la guerre mort au combat, en 1476, contre les Turcs est-il devenu un "non-vivant", se nourrissant du sang de ses victimes ? Comment, enfin, le folklore du vampire s'est-il nourri des chroniques historiques ?

Mystérieuse alchimie qui fit l'universel succès du roman de Stoker. par lui, la légende, reprise à la scène et, surtout, à l'écran, est devenue mythe et a donné naissance à la saga du prince des ténèbres.

http://www.tnq-headquarter.com/mrq/wp-content/uploads/Dracula-03.jpg

mon avis :

Quand j'étais petite, j'avais la trouille des vampires et j'étais persuadée qu'ils existaient. C'était une sorte de crainte permanente qui me faisait hurler quand je croisais une chauve-souris. En grandissant, cette crainte est devenue une fascination pour ces légendes, et je devais savoir d'où ça venait. Enfin il est venu le temps où je lis LE roman qui a inspiré tout ça, celui qui a donné naissance à un retour à ces légendes et à de nombreux livres, films, dessins animés même. 

 

Je m'attendais à ce que ce soit très bon, je m'étais vraiment trompée, dire "très bon" en parlant de cette oeuvre est une insulte, c'est exceptionnel. On est plongés dans le roman en se demandant à certains moments si ce n'est pas réel. On sent que Bram Stoker a fait des recherches sur le moindre détail de ses lignes. Qui plus est il a un style d'écriture intriguant, on a toujours envie de savoir ce qu'il va se passer, même lorsque l'on ne comprend absolument rien.

 

Car au début, c'est ainsi, le roman commence par le journal de Jonathan Harker qui est dans le chateau de Dracula en vue d'une future enchère immobilière. Les événements s'enchainent, on est aussi perdus que Jonathan. Et au moment le plus stressant, plus rien, on ne sait pas ce qu'il advient de lui, du moins sur une certaine période. Ensuite c'est ne succession de lettres, de journaux intimes et d'articles de journaux qui ont l'air de n'avoir aucun fil conducteur. C'est passé un moment que tout se regroupe petit à petit, lentement d'abord mais ensuite tout devient clair, comme si ces lettres avaient été mises dans cet ordre par les personnages eux-mêmes pour faire une chronologie des évènements. Chaque détail qu'on croyait inutile au départ devient important par la suite, c'est sur que Stoker a bien calculé son coup.

 

Le rythme du récit s'accélère au fur et à mesure des pages, c'est de plus en plus rapide et on a de plus en plus envie de savoir ce qu'il va se passer. Le récit est accrocheur et on a envie de savoir comment les protagonistes vont s'en sortir et quels sont les obstacles (et aides parfois) qui vont se mettre sur leur chemin.

 

J'ai juste eu une petite déception à la fin, si elle reste totalement excellente, elle n'est pas, à mon gout, à la hauteur du reste du livre, je m'attendais à ce qu'elle soit plus brutale. Elle reste néanmoins excellente comme je l'ai dit. Je suis un peu triste d'être arrivée au bout car je sais que je ne pourrais plus le relire avec la même excitation et que de telles oeuvres sont rares.

http://www.come4news.com/images/stories/DECORATION/18857494_w434_h_q80.jpg

une citation :

(journal de Mina Harker)

Quelque grande que fusse mes espérances, elles ne furent point trompées car là-bas, sur ce banc que nous aimions, la lumière argentée éclairait une silhouette de neige à moitiée étendue. le nuage suivant arriva trop vite pour que je pusse voir tout ce que je désirais - l'obsucrité revint presque tout de suite. pourtant, il me sembla qu'une sombre silhouette se tenait derrière Lucy et se penchait sur elle.

Partager cet article

Repost 0
Published by lalynx - dans classique
commenter cet article

commentaires

BlackWolf 01/02/2012 20:37


Content que ce livre t'ait plu, Dracula est vraiment un classique qui mérite d'être découvert. J'ai bien envie de le relire d'ailleurs maintenant.

paikanne 30/01/2012 16:57


Un chef-d'oeuvre, effectivement !

Neiko-Karlsov 30/01/2012 15:17


Hé bien, une bonne critique et une bonne chose de faite! 
Nous regarderons prochainement le film de Coppola à titre de comparaison.
=) 

lalynx

Livres en cours

Livre en cours      

/

Jeu en cours 

Eternal Sonata

Série en cours

Fringe

voir tous les livres de la PAL en cliquant ici

Sites littéraires